• Continuons avec vous

Sylvie Dubois, nouvelle vice-présidente de la région Centre-Val de Loire

Dernière mise à jour : juil. 14

Malgré une abstention d'une ampleur inédite, la liste d'union de la gauche et des écologistes a rassemblé près de 40% des voix au second tour des élections régionales et dispose de 42 sièges sur 77 au sein du nouvel hémicycle régional. Ce 2 juillet, François Bonneau a donc logiquement été réélu président de la Région Centre-Val de Loire pour un troisième mandat. Sylvie Dubois, adjointe au maire de Saran, a été désignée vice-présidente en charge de la santé et de la prévention.

Sylvie Dubois (photo : Continuons avec Vous Pour Saran).


Pour la première fois depuis la création de cette collectivité, la ville de Saran comptera un élu (en l'occurrence, une élue !) au sein du Conseil régional.


Qui plus est, cette nouvelle conseillère régionale sera 7e vice-présidente de la collectivité et en charge d'un domaine particulièrement sensible, la santé.


Rappelons que face à la forte désertification médicale en région Centre, le programme de la liste victorieuse prévoit notamment "le passage de 150 à 300 médecins salariés et de 30 à 50 centres de santé répartis sur les territoires et qui appliqueront le tiers-payant".


Cette mission importante ne saurait rebuter Sylvie Dubois. En effet, elle est un cadre mutualiste à l'expertise reconnue et dispose d'une longue expérience en matière de gestion des questions de santé. Par ailleurs, Sylvie Dubois est depuis 2 mandats, adjointe à la maire de Saran en charge des finances. Fière de ses origines ouvrières, elle a su rester une élue de proximité tout en étant attentive à la défense des intérêts du pays. Ainsi, dans un article consacré le 27 mai dernier à la campagne des élections régionales, le correspondant local du journal "Le Monde" notait que "ces derniers mois, Mme Dubois était de toutes les mobilisations ouvrières contre les fermetures d'usines".


Enfin, à travers Sylvie Dubois, c'est aussi le dynamisme et le rayonnement de Saran qui sont aujourd'hui reconnus à l'échelon régional.




206 vues