• Continuons avec vous

Pour une régie publique de l'eau potable dans la Métropole

Le château d'eau et l'usine de traitement de l'eau potable de la Tuilerie, mis en service par la régie municipale de l'eau en 2016 (photo : Continuons avec vous pour Saran).

Depuis le 1er janvier 2017, la gestion de l'eau est une compétence d'Orléans Métropole. Enfin presque... Car dans plus de la moitié des communes, c'est un trust de l'eau (ou une de ses filiales) qui gère la production, l'exploitation du réseau et la facturation.


Pourtant, l'eau est un bien commun qui ne devrait pas être considéré comme une marchandise. C'est déjà un bien précieux, qui va encore prendre de l'importance du fait des dérèglements climatiques à venir.


Or, tous les contrats et marchés dans les 22 communes de la Métropole prendront fin en décembre 2023. Ce serait donc une occasion unique pour créer alors une régie métropolitaine de l'eau potable et de l'assainissement des eaux usées.


Parce qu'il faut protéger l'eau des appétits privés, parce qu'il faut préserver la qualité de cette ressource, la possibilité de créer une régie métropolitaine doit être une des questions mises en débat à l'occasion des élections municipales de mars prochain.


69 vues

Liste de large rassemblement, conduite par Maryvonne Hautin, maire sortante.

  • White Facebook Icon
  • Instagram
  • White Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube

© Continuons avec Vous pour Saran