top of page
  • Photo du rédacteurContinuons avec vous

La défense des retraites rassemble les Françaises et les Français

Voici un extrait de l'éditorial du bulletin municipal de ce mois de février 2023, distribué quelques jours avant la journée nationale d'action du mardi 31 janvier pour demander l'abandon du projet gouvernemental de contre-réforme des retraites.

De gauche à droite, Maryvonne Hautin, Evelyne Savoy, Mathieu Gallois, Claude Vanthourenout et Catherine Mamet, élu-e-s de notre groupe, lors de la manifestation du 19 janvier 2023 dans les rues du centre d'Orléans.



"Au moment où j’écris ces lignes, la première mobilisation contre la réforme des retraites a rencontré un franc succès.


Hérités d’Ambroise Croizat en 1945 après la seconde guerre mondiale, les Français majoritairement contre le projet du gouvernement l’ont fait entendre. Depuis plus de 20 ans, aucune réforme gouvernementale n’a apporté le moindre progrès social dans notre pays : abandon progressif des 35 heures, report de l’âge de départ en retraite, baisse des indemnités chômage, baisse des remboursements de la sécurité sociale, crise de l’énergie, crise des hôpitaux...


Chaque réforme est une réforme de régression sociale sur notre dos mais aussi sur le dos des petites entreprises. Ce sont toujours les mêmes qui sont ciblés alors que les milliardaires et les multinationales bénéficient, elles, des crédits d’impôts et de nombreuses exonérations. Mais cette fois, les Français disent STOP.


Nous ne voulons pas de cette réforme, nous ne voulons plus de ces réformes régressives qui pèsent uniquement sur les plus modestes et les classes moyennes.


D’autant plus en cette période où le moral des Français est au plus bas avec des conditions de vie toujours plus difficiles en raison des coûts de l’énergie et de l’inflation notamment. J’espère que cette colère sera entendue."



Maryvonne Hautin

Maire de Saran


33 vues

Comentarios


bottom of page