• Continuons avec vous

Pourquoi nous avons voté contre la hausse de 2,8% des tarifs de TAO

Depuis le 1er juillet, les tarifs des tickets et des abonnements du réseau de transport en commun d'Orléans Métropole ont augmenté de 2,8%. Voici un extrait de notre tribune publiée sur le sujet dans le bulletin municipal de juin dernier.

Un arrêt de bus à Saran (photo : Continuons avec Vous pour Saran).



"Lors du dernier Conseil métropolitain, le Président de la Métropole et Maire d’Orléans a proposé d’augmenter les tarifs TAO.


Pourtant, des métropoles proches et de taille équivalente comme Tours et Dijon ont déjà des tarifs bien moins élevés.


Nous avons proposé qu’a minima, il n’y ait pas d’augmentation voire une baisse.


Mais, nous continuons de penser que la décision politique courageuse, aussi forte écologiquement que socialement, serait de mettre en place la gratuité. En incitant encore plus d’habitants à délaisser leurs voitures, coûteuses à l’achat, en entretien et en carburant, au profit de trajets en transport en commun moins coûteux, nous aurions aidé bon nombre de familles à mieux boucler leurs fins de mois ou plus simplement à souffler un peu plus. Moins de circulation routière dans nos villes serait aussi synonyme d’amélioration de la qualité de l’air et baisse du bruit.


Refus immédiat du Président. La métropole qui consacre 251 millions à la transition écologique en avait pourtant les moyens."





17 vues