top of page
  • Photo du rédacteurContinuons avec vous

Conseil métropolitain du 21 décembre 2023

💬 « Vous vous servez de la métropole pour appliquer votre programme électoral municipal ! », Maryvonne Hautin, maire de Saran à l'attention du Maire d'Orléans.



🚧 Le 21 décembre 2023, le Président d'Orléans Métropole a présenté son plan d'investissement prévu jusqu'en 2026. Maryvonne Hautin, maire de Saran, est intervenue à ce sujet pour contester ses choix. Alors que la Métropole a à sa charge la gestion des voiries structurantes, le projet de requalification des boulevards d'Orléans (les mails) plombe les finances.


❌ Serge Grouard ne prévoit aucun budget pour les voiries structurantes saranaises : rue Passe Debout, rue Anatole Faucheux, rue de l'Orme au Coin, Ancienne Route de Chartres, rue du Bourg, RD 2020 !


💬 « Nous nous inquiétons sur l'état des finances que vous laisserez à la fin de votre mandat ».



💰 Alors que la dette explose (750 Millions d'euros !) et que les projets prestigieux se poursuivent (au détriment des projets de proximité dans les 22 communes), Mathieu Gallois est intervenu lors du conseil métropolitain du 21 décembre 2023 sur le budget 2024.


▶ Les finances de la métropole doivent être absolument réorientées vers des projets d'intérêt général et des services publics utiles au quotidien des habitants !


💬 « Cela devient une manie qu’on veuille installer à Saran des équipements sans consulter les élus municipaux. », Maryvonne Hautin, maire de Saran.



🚔 Une Structure d'Accompagnement à la Sortie (SAS) doit être construite par l'État aux Groues à Orléans. Cette structure permet aux détenus en fin d’incarcération d'être accompagné pour leur sortie de prison et leur réinsertion dans la vie normale. Le Maire d'Orléans en désaccord avec cette construction bloque la viabilisation des terrains et de ce fait engage un contentieux avec l'État qui a un impact sur les finances de la Métropole. De plus, il a proposé que ce centre soit construit à Saran à proximité de la prison.


▶ Maryvonne Hautin est intervenue lors du Conseil métropolitain du 21 décembre 2023 pour contester la méthode du Maire d'Orléans à faire des propositions sans en parler avec les élus concernés.



3 vues
bottom of page